Bilan après le premier tour: pense de la Sorte, la Ligue de VAR - Vue

«Le VAR lors de Corners intervenir» «Il est bien déroulée. L'un ou l'autre, on peut encore améliorer. Par Exemple, la Situation Corners. Pourquoi attaquer le

Bilan après le premier tour: pense de la Sorte, la Ligue de VAR - Vue
«Le VAR lors de Corners intervenir»

«Il est bien déroulée. L'un ou l'autre, on peut encore améliorer. Par Exemple, la Situation Corners. Pourquoi attaquer le VAR il pas une? Arrivé à la Porte d'un coup de pied de coin qui ne l'était pas, ce qui, pour moi la différence.»

«Chaque Club a un, deux Situations eu la, il est probablement à l'évaluation des aurait. Le VAR a, mais de moins en moins parler que dans d'autres Pays. Il est important que l'Échange entre la Ligue, les Arbitres et les Clubs persiste.»

«Corners ne sont pas partie Intégrante de l'IFAB Protocole qui régit les Actions de la VAR doit intervenir. Chaque Situation par le VAR vérifie, ce serait le Rythme détruit. Si l'on veut plus de Cas supplémentaires, discuter, où la VAR peut intervenir, il faudrait à la Fifa de se présenter.»

«Le Rythme de jeu est interrompu»

«Le VAR a beaucoup d'Avantages et quelques Inconvénients: Que le Rythme de jeu est interrompu, est l'un d'eux. Ou que l'on a après un But, il doit attendre. Mais le VAR apporte le Football de suite.»

«Je n'ai U20 coupe du monde de mauvaises Expériences, il y avait là, VAR misérable. Parfois y en avait dix Minutes d'Interruption. J'ai de la Saison, en espérant que cela ne nous est pas arrivé, j'étais sceptique. Maintenant, il est si bien passé que l'on peine à le VAR parle.»

«il est Important pour l'Exactitude de la Décision. Que l'on a un bref Moment de la Vérification a besoin, c'est normal. En Suisse, en Comparaison avec une moyenne de 60 à 75 Secondes et à l'Intervention du VAR, à seulement chaque quatrième Jeu en très bonne voie. Mais oui, je reconnais qu'il est pour le Moment une certaine Perturbation, si rapidement joué le souhaite. Mais c'est pour plus de Justice pour cela.»

«en Fait, bon, mais il a besoin de plus de Caméras,»

«bien en général. Il doit, cependant, plus de Caméras, il y a encore beaucoup trop de Scènes qui ne peuvent pas être résolus.»

«Il y a des avantages et des Inconvénients. Mais il n'y a pas d'Alternative, mais seulement un Oui ou un Non. Aussi, en cas d'éventuelles Améliorations, on n'est pas absolu et de Sécurité.»

«la Décision concernant Le Nombre de Caméras est Partenaire de TÉLÉVISION. Nous Arbitre, n'ont pas d'Influence. Aujourd'hui, six à neuf appareils photo, d'autres Pays ont beaucoup plus. Mais je ne crois pas que l'on est automatiquement mieux est, si l'on a plus de Caméras. En outre, les Caméras sont à la Hauteur de la surface de Réparation et la Führungskamera dans le Centre de présents à VAR-Vérifications, de loin, le plus fréquemment utilisés. Peu importe, si plus ou moins de Caméras: À la Fin de l'Erreur doit clairement et d'être évident.»

«La Communication doit s'améliorer»

«Ainsi, comme à l'époque du lancement, il est très bon. De nombreuses Erreurs ont été corrigées. Ce que l'on peut encore améliorer la qualité de la Communication dans le Stade.»

«Mon Attitude envers la VAR est très positif. Il faut dans tous les Cas, conserver, tout le reste serait stupide. Jusqu'à présent, il est parfait, continuez comme ça.»

«Il est important que l'on est transparent. Aujourd'hui déjà, informe le Superviseur à Volketswil immédiatement, le Stade et la Régie de TÉLÉVISION pour que, dans le Stade et à la TÉLÉVISION s'affiche, ce qui du VAR est vérifié. La Communication de la Décision finale, nous devons encore travailler, car il existe des besoins d'optimisation.»

«, Chaque Équipe doit être un Challenge»

«Je suis pour que le VAR reste. Dans la Vidéo, mais il faut aussi l'Ex-Joueur avec les Arbitres de s'asseoir, afin que les meilleures Décisions soient prises. En outre, chaque Équipe par Mi-temps le Challenge de la guerre.»

«Je ne suis pas un grand Admirateur de. Il rend le Jeu fête de cassé. Il faut soit supprimer ou de veiller à ce que il est un Moyen efficace est. La meilleure Solution a de la Premier League: en moins d'une Minute, pour une Décision. Si l'Affaire ne peut être jugée, on arrive sur l'origine Raté la Décision de retour.»

«comme du VAR, dans le Recours, il faut que le niveau minimum de qualification de Challenge League à l'Arbitre. Mais nous sommes ouverts à d'anciens Professionnels de nous intégrer. Hélas, jusqu'à aujourd'hui aucun Intérêt à la Schiedsrichterausbildung, qui est indispensable. Le VAR a selon le Protocole de la Tâche, le Jeu d'ensemble à regarder et à toutes les Actions importantes à vérifier. C'est pourquoi, le Challenge n'est pas nécessaire et n'est pas recommandée. C'est pourquoi le Thème de Challenge dans le Journal du VAR n'est pas inclus. Chez nous, la durée des Vérifications, en Moyenne, entre 60 et 75 Secondes, c'est pourquoi nous n'ont pas l'intention de changer quelque chose.»

«, Malgré VAR, nous défavorisés»

«Au Moment où ma Conclusion négative. Malgré l'Introduction du VAR, nous avons été, à mon Avis, une couple de Fois clairement désavantagés. Mon Impression est que, dans le VAR, certaines Associations traités en priorité. Nous avons besoin de Schiris, qui sont prêts à en assumer la Responsabilité.»

«les Arbitres sont comme personne de Neutralité, d'Honnêteté et d'Équité. Sur la Base du cadre Réglementaire de vous rencontrer dans les Stades et dans Volketswil ses Décisions. Ces Décisions ne sont malheureusement pas toujours à cent pour cent vrai, ce sont toujours des Hommes à l'Œuvre. Contre les Accusations de Partialité de barrages de mais je avec Véhémence. Ce qui est exagéré et est dénué de tout Fondement.»

«Seulement en cas de Portes ou de Loin utiliser»

«Je pense que c'est un Outil utile, et de l'Introduction de la Suisse est bien déroulée. Le VAR a permis à certains contentieux et arbitrage. Je suis positive, même si tout n'est pas parfait. Mon Opinion personnelle: Il serait bon de continuer à le faire. La VAR doit seulement dans des Cas précis de l'Utilisation, en cas de Portes ou de Loin, mais pas plus. On doit son Engagement de limiter le Jeu de ne pas en dénaturer.»

«Je suis le VAR en face d'un très bon oeil. C'est une bonne Chose, qu'il est dans notre Championnat est utilisé. On doit continuer. J'aurai aimé qu'il directement dans le Stade, plus compréhensible. Tant pour les Spectateurs que pour les Joueurs.»

«Le Credo du VAR est la suivante: un Minimum pour un maximum d'Avantages. Le VAR n'intervient que dans les quatre connue spielentscheidenden Situations (Buts, Pénalités, Irlande, Spielerverwechslung) si et seulement si il s'agit d'une claire et évidente Erreur de l'Arbitre est. Ainsi, la Mise en place dans nos Yeux sur un Nombre raisonnable de Cas limité et que le Rythme de jeu est légèrement altérée.»

«Torlinientechnik serait souhaitable»

«La mise en place a bien fonctionné. La Direction internationale de Football va clairement dans le Sens de la VAR ensemble du territoire, et de l'utiliser. Il serait certainement souhaitable, si l'on Torlinientechnik encore pourrait introduire.»

«La Ligue et de la Fédération ont décidé que les Torlinientechnologie, pour le Moment, pour des Raisons financières, pour l'Instant, ce n'est pas introduit.»

«Raté dans le Stade doit Responsabilité de ne pas soumettre»

«Je pense que l'Introduction du VAR, en principe, bien. Surtout si rapidement décidé et le Rythme du jeu n'est pas empêché. Je souhaite que les Arbitres très délicates Situations de plus en plus de Responsabilités et de lui-même pour VAR-Image. Au lieu de toute la Responsabilité de la Surface dans le Studio de laisser.»

«Dans l'IFAB Protocole clairement qu'une Vérification a expirer. Il s'agit d'un factuel de la Décision, par Exemple, à l'Écart, l'Arbitre prend l'Information du VAR à la Connaissance et peut décider, sans la regarder des Images. Lors de subjectif, de Décider, par Exemple, Faute qui utilise de l'Arbitre, la Possibilité de la Scène à l'Écran, encore une fois, regarder. La Décision finale est aussi le VAR toujours à l'Arbitre sur le terrain.»

«Il y a ambivalence des Sentiments, sans VAR étais plus à l'aise»

«Il y a ambivalence des Sentiments. Je vois dans le VAR Avantages quand il s'agit de claire Erreur des Arbitres à résoudre. Mais il y a aussi les Points négatifs, surtout sur les Émotions concerne. Ce que l'État actuel concerne, je dois le dire: C'était à l'aise, sans VAR.»

«Il est bien que la VAR d'intervention et d'Erreurs de revoir. Pour moi, c'est l'Équité dans le Centre. Clairement, la souffrance, les Émotions partiellement. Mais plutôt que, pour que l'on à la Fin avec deux Abseitstoren perd. Il est plus important pour moi, que c'est équitable. En Gros, je suis satisfait du VAR.»

«Je comprends le Thème de l'Émotion dans les Stades, mais il peut aussi être positif: Après un But, il y a quasi le double de la Tension. Les Fans peuvent se, dans le meilleur des Cas, deux Fois, sur un But heureux (rires). Les Fans doivent percevoir que le VAR le Jeu plus équitable du pouvoir et de moins en moins évident de faire des Erreurs. Ce serait tout Fan de convaincre.»

VAR en Chiffres

Contrôles ont eu lieu dans le premier tour a lieu. Ce sont un peu plus de six Vérifications par Jeu.

Cas, il y avait, dans lesquelles l'Arbitre de la Recommandation du VAR a suivi.

de Francs le coût de la VAR-Introduction. S'y ajoutent plus de 1,5 Millions par Saison.

évidente mauvaise décision, il y avait jusqu'à présent. Dans le Lot de Bâle – fc zurich avait Bua Ohmre de l'arrière à l'attaque. Mais le VAR intervenait pas. «C'est clairement un carton Rouge nous a manqué», a déclaré Wermelinger.

cette Fois, c'était Sascha Kever du VAR-Surface Maximale! Suivi de Sandro Schärer et Fedayi San (9).

Updated Date: 23 December 2019, 11:08

You need to login to comment.

Please register or login.

RELATED NEWS